Montpellier : un salarié du groupe Pagesjaunes se suicide

Un salarié de l’agence montpelliéraine du groupe Pagesjaunes s’est suicidé hier, à son domicile. Avant cela, il mettait en cause dans un mail ses conditions de travail.

Et un suicide de plus dans une entreprise française… De nouveau dans le secteur de la téléphonie, d’ailleurs, indirectement pour le coup. Un salarié de l’agence montpelliéraine du groupe d’annuaires Pagesjaunes s’est pendu, hier à son domicile. Il était âgé de 53 ans, était père et grand-père. Avant de passer à l’acte, il a envoyé un mail à son épouse, également destiné en copie aux  syndicats et à la direction du groupe.

Précision des membres du Comité d’Entreprise et de l’intersyndicale des Pagesjaunes, « sous le choc suite à la disparition d’un de leurs collègues, qui s’est suicidé ce matin, mettant en cause à travers un mail adressé à la direction et aux organisations syndicales ses conditions de travail dans l’entreprise, et l’impossibilité d’y faire face ».

De son côté, la direction a indiqué qu’une « enquête est en cours afin de déterminer les circonstances de cet événement tragique ». Un comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail doit par ailleurs se réunir aujourd’hui même (source : Le Monde).

Post author

Journaliste de formation, j’occupe actuellement la fonction de rédacteur au sein du réseau des sites Internet de services aux entreprises du groupe Libbre.
Je peux justifier d’une expérience de six ans dans la presse quotidienne angevine au sein de trois quotidiens : la Nouvelle République, Ouest-France puis le journal majoritaire en Maine-et-Loire : le Courrier de l’Ouest (2007-2009).

Laisser une réponse